Accueil > Collection Résistances > Tous les livres > La Route vers le Nouveau Désordre Mondial
  • JFK & l'Indicible

    Auteur :
    James W. DOUGLASS
    672 pages
    €23.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • HISTOIRE et Mystifications

    Auteur :
    Michael PARENTI
    320 pages
    €20.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Une histoire populaire
    de la Résistance palestinienne

    Auteur :
    Mazin QUMSIYEH
    416 pages
    €21.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Résistant
    en Palestine

    Auteur :
    Ramzy BAROUD
    384 pages
    €20.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • La Machine
    de guerre américaine

    Auteur :
    Peter Dale SCOTT
    512 pages
    €23.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • La Fin
    de la croissance

    Auteur :
    Richard HEINBERG
    400 pages
    €22.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • La Parabole d'Esther.
    Anatomie du Peuple Élu

    Auteur :
    Gilad ATZMON
    300 pages
    €19.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Un autre regard
    sur le 11-Septembre

    Auteur :
    David Ray Griffin
    416 pages
    €20.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Chroniques de
    Gaza, 2001-2011

    Auteur :
    Christophe OBERLIN
    224 pages
    €17.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • La Colonie française
    en Algérie

    Auteur :
    Lounis AGGOUN
    608 pages
    €23.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • La Route vers le Nouveau
    Désordre Mondial

    Auteur :
    Peter Dale SCOTT
    512 pages
    €22.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Agent Orange,
    Apocalypse Viêt Nam

    Auteur :
    André BOUNY
    416 pages
    €23.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Yasser ARAFAT, Intime

    Auteur :
    Isabel PISANO
    416 pages
    €20.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • La Conquête des Amériques

    Auteur :
    Hernan HORNA
    216 pages
    €18.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Pétrole: la fête est finie !

    Auteur :
    Richard HEINBERG
    384 pages
    €20.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • La Faillite des médias

    Auteur :
    David Ray GRIFFIN
    512 pages
    €21.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Guerre biologique et terrorisme

    Auteur :
    Francis A. BOYLE
    192 pages
    €17.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Les Armées Secrètes de l’OTAN

    Auteur :
    Daniele GANSER
    416 pages
    €22.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Les Dessous du terrorisme

    Auteur :
    Gerhard WISNEWSKI
    290 pages
    €20.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • L’Effroyable Imposture
    suivi de Le Pentagate

    Auteur :
    Thierry MEYSSAN
    368 pages
    €19.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • La Terreur Fabriquée,
    Made in USA

    Auteur :
    Webster G. TARPLEY
    608 pages
    €22.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Le Nouveau Pearl Harbor

    Auteur :
    David R. GRIFFIN
    288 pages
    €20.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Omissions et manipulations
    de la Commission d’enquête

    Auteur :
    David Ray GRIFFIN
    352 pages
    €19.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • Le Procès du 11 Septembre

    Auteur :
    Victor THORN
    224 pages
    €18.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier
  • La Guerre contre la vérité

    Auteur :
    Nafeez Mosaddeq AHMED
    512 pages
    €21.00 en savoir plus
    Ajouter
    au panier

Donner votre avis sur ce livre

Partager entre amis les info sur ce livre



Nous suivre sur FaceBook :

Éditions Demi Lune en numérique !

Nos livres seront bientôt disponibles en format numérique pour différents supports de lecture (Kindle, Bookeen, Reader, Ebook...)

Pour l’instant, retrouvez les titres disponibles en version PDF

Voir la liste

Frais de port

Les Editions Demi Lune appliquent un forfait simple pour les frais de port :
  • 4€ vers la France.
  • 6€ vers l'UE.
  • 10€ vers le reste du monde et les DOM TOM.
Les frais de port sont ajoutés à la fin de la commande et seront identiques que vous commandiez un ou plusieurs exemplaires de nos livres.
Nouveau !
Offrez des chèques cadeaux des éditions Demi-Lune
Paiement par chèque, ou en ligne, sécurisé via Paypal

La Route vers le Nouveau Désordre Mondial


La Route vers le Nouveau Désordre Mondial
    Titre : La Route vers le Nouveau Désordre Mondial.
    Sous-titre : 50 ans d’ambitions secrètes des États-Unis
    Auteur : Peter Dale SCOTT
    Traducteurs : Maxime CHAIX et Anthony SPAGGIARI
    N° ISBN : 978-2-917112-16-8
    « Tant que vous n’aurez pas lu ce livre, votre persistante naïveté vous empêchera de comprendre comment évolue le monde... »
    Extrait de la recension parue dans la revue Afrique Contemporaine, à lire ici.

    « Passionnant, décapant, terrifiant (...)
    un ouvrage de référence pour tous les défenseurs de l’État de droit....
    »

    Extrait de la critique du général NORLAIN à lire dans son intégralité sur le site de la revue Défense Nationale.
PRIX : €22.00
Ajouter au Panier:

« Peter Dale Scott est l’un des écrivains politiques et historiques les plus brillants, créatifs et intellectuellement stimulants du dernier demi-siècle. Son dernier ouvrage réaffirme la singularité de cet auteur visionnaire et défenseur de la vérité. »

- Roger Morris, ancien membre du Conseil National de Sécurité
des États-Unis sous les présidences Johnson et Nixon

L’auteur : Peter Dale SCOTT


Docteur en sciences politiques et ancien diplomate canadien, Peter Dale SCOTT est né en 1929 à Montréal. Il est l'auteur de nombreux ouvrages – jamais traduits en français malgré leur excellence - analysant la politique étrangère américaine, les narcotrafics et les opérations secrètes. Ces recherches et écrits mettent en lumière le concept de ce qu'il définit comme le « supramonde » (l’État profond dissimulé au sein de l'État Public).

Porte-parole du mouvement anti-guerre contre le conflit US au Vietnam, et plus récemment contre les guerres en Irak et en Afghanistan, il cofonda le programme d'études « Paix et Conflit » de la prestigieuse Université de Berkeley, où il enseigna la littérature anglaise durant près de 30 ans. La version originale de cet ouvrage a d’ailleurs été publiée par University of California Press, le groupe de presse de ce haut lieu de la contestation et de la mobilisation américaine lui conférant une légitimité morale et intellectuelle incontestable.

Primé pour ses recherches en géopolitique, Peter Dale SCOTT est également un auteur reconnu pour son œuvre littéraire dans le domaine de la poésie, (Lannan Poetry Award, 2002).

Membre fondateur de la Coalition on Political Assassinations, un consortium de recherches sur les assassinats de personnalités politiques, il écrit également des articles sur l’Internet et pour la presse, et contribue au site Internet de la gauche radicale Mondialisation.ca

Son site Internet (en anglais) : www.peterdalescott.net


STUPÉFIANT


Cet ouvrage est une étude ambitieuse, qui décrit avec précision la façon dont, depuis les années 1960, les choix en matière de politique étrangère états-unienne ont conduit à la mise en œuvre d’activités criminelles, et à leur dissimulation, tantôt partielle parfois totale.

Dans ses précédents essais, Peter Dale SCOTT a témoigné de l’implication de la CIA dans de graves exactions dont différents coups d’État, ou dans la mise en place d’une véritable géopolitique de la drogue et des guerres qu’elle permet de financer. Il sonde ici la manière dont les décisions, irrationnelles (voire paranoïaques) et à courte vue, prises par les Présidents américains depuis Nixon ont contribué à engendrer une plus grande insécurité mondiale, notamment en renforçant les réseaux terroristes responsables des attentats de 2001.

L’auteur montre comment l’expansion de l’Empire américain depuis la seconde guerre mondiale a conduit à ce processus de décisions iniques et dangereuses dans le plus grand des secrets, souvent à l’insu des responsables démocratiquement élus.

À partir d’exemples précis, (la « Surprise » et la « Contre-surprise » d’octobre, l’Irangate, la guerre froide en Afghanistan, la géopolitique du pétrole et de l’accès à l’Énergie, …) il illustre comment ces décisions « para-politiques » furent l’apanage de petites factions très influentes au sein d’un « supramonde » qui agit sur l’État public à travers des institutions secrètes (comme la CIA), au détriment de l’État démocratique et de la société civile. L’analyse de l’implémentation de ces programmes établit que les principaux services de renseignement des États-Unis ont collaboré pendant longtemps avec des groupes terroristes, qu’ils ont à la fois aidé à créer et soutenus, dont la fameuse organisation « nébuleuse » al-Qaïda. Dans un autre registre, parallèle et tout aussi fascinant, Peter Dale SCOTT explique clairement le danger que fait peser sur la démocratie l’instauration, sous l’administration Reagan, du programme ultra-secret de « continuité du gouvernement », qui existe toujours…

D’aucuns crieront sans doute à la « théorie du complot », mais la qualité de l’argumentation, étayée par une documentation encyclopédique fait de ce travail une magistrale et passionnante leçon d’histoire contemporaine, qui nous plonge dans les méandres des rivalités de ceux qui détiennent le vrai pouvoir, pour comprendre le monde tel qu’il est, et non tel qu’il paraît être.


Traduit de l'anglais par Maxime CHAIX et Anthony SPAGGIARI.



« Ce livre brillant, impeccablement documenté, étudie la branche exécutive du gouvernement états-unien à travers un prisme de scepticisme et d’inquiétude (…) [Scott] soulève des questions essentielles sur l’émergence d’un État secret au sein de l’État, tout en évitant l’écueil de verser dans les théories du complot (…) La lecture du récit de Scott, qui traite avec une lucidité saisissante des fondements de l’autorité gouvernementale états-unienne devrait être obligatoire. La Route vers le Nouveau Désordre Mondial dépeint avec clarté les forces politiques qui ont précipité ce pays vers l’abîme, menaçant à la fois notre démocratie constitutionnelle et la paix mondiale. Son message peut être interprété comme un appel pour tous ceux que l’avenir des États-Unis préoccupe. »

- Richard FALK, auteur de The Great Terror War,
professeur émérite de Droit international à l’Université de Princeton,
et Rapporteur spécial du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies pour les Territoires palestiniens.



Télécharger


Extraits du livre

Découvrez-en dès maintenant des extraits



Accédez ici à la recension extrêmement élogieuse du livre de Peter Dale Scott écrite par le général d'armée aérienne Bernard Norlain, à lire en ligne ou dans le numéro 738, du mois de mars 2011 de la revue Défense Nationale.



« Ce livre brillant, impeccablement documenté, étudie la branche exécutive du gouvernement états-unien à travers un prisme de scepticisme et d’inquiétude (…) [Scott] soulève des questions essentielles sur l’émergence d’un État secret au sein de l’État, tout en évitant l’écueil de verser dans les théories du complot (…) La lecture du récit de Scott, qui traite avec une lucidité saisissante des fondements de l’autorité gouvernementale états-unienne devrait être obligatoire. La Route vers le Nouveau Désordre Mondial dépeint avec clarté les forces politiques qui ont précipité ce pays vers l’abîme, menaçant à la fois notre démocratie constitutionnelle et la paix mondiale. Son message peut être interprété comme un appel pour tous ceux que l’avenir des États-Unis préoccupe ».

- Richard Falk, auteur de The Great Terror War, professeur émérite de Droit international à l’Université de Princeton et Rapporteur spécial du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies pour les Territoires palestiniens.



« Peter Dale Scott dévoile le monde du pétrole, du terrorisme, du trafic de drogue et des ventes d’armes, un monde obscur, constitué de structures de sécurité parallèles et de financements secrets – de la guerre froide à nos jours. Il montre comment de telles forces au sein même des États-Unis sont parvenues à dominer l’ordre du jour de l’administration de George W. Bush. Il démontre également que les déclarations et les actions du Vice-président Cheney et du secrétaire à la Défense Rumsfeld avant, pendant et après le 11 septembre 2001, présentent des preuves de l’existence d’un ‘État profond’, incarné par ce que l’on appelle la ‘Continuité du gouvernement’, et organisé parallèlement à ‘l’État public’ régi par la loi. Le travail remarquable de Scott ne révèle pas seulement l’influence écrasante de ces forces parallèles, mais présente aussi les éléments d’une stratégie destinée à restreindre leur influence en assurant le retour de ‘l’État public’, la démocratie des États-Unis. »

- Ola Tunander, professeur de Relations internationales, International Peace Research Institute, à Oslo (PRIO).



« "L’Amérique, telle que nous l’avons connue et aimée, peut-elle être sauvée ?" Cette question ouvre le livre, et apporter une réponse nécessitait l’intelligence affûtée d’un universitaire et la sensibilité d’un poète. Peter Dale Scott dispose des deux, en abondance, et avec cet ouvrage il nous offre beaucoup plus qu’un livre sur le terrorisme d’État. À une époque où règne la peur, sa voix s’élève au nom de la raison et de la liberté. »

- Anthony Summers, auteur à succès (The Arrogance of Power),
journaliste d’investigation primé, ancien documentariste à la BBC.



« Bienvenue dans la "post-Amérique", une nation autrefois fière mais aujourd’hui assaillie par "la corruption, l’incompétence, la malveillance et l’hystérie" et emplie "d’une complexité inutile et d’une absurde multiplicité de choix". L’étude incisive de Peter Dale Scott explore cette nouvelle Amérique de fond en comble – avec des disparités de revenus entre les riches et les pauvres jamais atteintes auparavant, et une classe moyenne ("le cœur de toute démocratie publique") perdant du terrain sur le plan économique – et explique comment ces forces incontrôlées sont en train de remodeler la politique étrangère des États-Unis (souvent conduite par "des factions restreintes"), menaçant les fondements mêmes de la République. »

- Tony Maniaty, universitaire, écrivain primé, ancien reporter pour la BBC,
chroniqueur et journaliste au Weekend Australian.



« La Route vers le Nouveau Désordre Mondial est du Peter Dale Scott grand cru. [L’auteur] ne se livre pas à une analyse politique classique ; il s’engage au contraire dans une forme de prose, composant la sombre poésie de l’État profond, de la para-politique, et du gouvernement de l’ombre. À l’image de son travail précédent, Scott n’a aucune théorie au sujet des responsabilités et ne nomme pas de coupable. Il cartographie en revanche un terrain inconnu, étudiant la topographie d’un espace politique obscur au sein duquel la déviance politique secrète se révèle être la norme. Après avoir lu Scott, nous devons abandonner la certitude consensuelle selon laquelle notre prétendu ordre libéral rend impossible le triomphe de l’irrationalité politique».

- Eric Wilson, maître de conférences en Droit public international à l’Université de Monash (Melbourne, Australie),
et co-auteur de Government of the Shadows.



« Étude percutante sur les origines historiques des attentats du 11-Septembre, ce livre constitue un guide indispensable de la distribution des acteurs politiques insatiables qui, depuis le Watergate et la chute de Nixon, ont modelé un empire états-unien toujours plus aventureux. En dévoilant ‘l’État profond’ corrompu des États-Unis – le transfert de l’autorité publique aux citoyens fortunés et aux agences de renseignement aussi secrètes qu’irresponsables – La Route vers le Nouveau Désordre Mondial de Peter Dale Scott éclaire le chemin à emprunter jusqu’à une république plus démocratique et égalitaire. »

- David MacGregor, professeur de théorie politique au King’s University College,
Université de Western Ontario, Canada.



« La Route vers le Nouveau Désordre Mondial propose une histoire instructive et dérangeante du gouvernement des États-Unis depuis la seconde guerre mondiale. Le récit de M. Scott suggère que les attentats du 11-Septembre furent l’aboutissement de dérives qui perdurent depuis longtemps et menacent l’existence même de la démocratie états-unienne. Il suggère également qu’il y a eu une dissimulation massive au sujet du 11-Septembre. Ce livre, servi par une recherche approfondie, des analyses pertinentes et une narration fascinante, sera certainement considéré comme le chef d’œuvre de Peter Dale Scott. »

- David Ray Griffin, professeur émérite de philosophie des religions, auteur d’une trentaine d’ouvrages dont
La Faillite des Médias, Omissions et manipulations de la Commission d’enquête, Le Nouveau Pearl Harbor



« Je suis sorti de ce livre abasourdi… C’est l’un des cinq meilleurs livres pour comprendre le 11-Septembre, Dick Cheney, l’Irak et la fin de la République (…) Superbement écrit et d’une documentation extrêmement crédible, (…) l’auteur montre parfaitement que l’accession de Cheney au pouvoir a débuté avec la création du gouvernement parallèle dans le cadre de la continuité du gouvernement (COG) sous l’administration Reagan. (…) Scott est professeur de littérature anglaise, et je ne vois pas de plus bel éloge à rendre à son travail que de dire qu’il est le patriote le plus érudit que j’aie jamais lu. Il s’agit d’une œuvre profonde et bouleversante d’une immense importance (…) Ce qui est fait ‘en notre nom’ est immoral, inabordable, insupportable, insoutenable, et inutile. Il est temps de reprendre possession de notre République. »
***** Magnifique travail d’une immense valeur.

- Robert D. Steele, ancien officier de terrain de la CIA, vétéran du corps d’infanterie des Marines
et agent de renseignement ; fondateur de l’US Army Marine Corps Intelligence Center.



« Peter Dale Scott est l’un des écrivains politiques et historiques les plus brillants, créatifs et intellectuellement stimulants du dernier demi-siècle. Son dernier ouvrage réaffirme la singularité de cet auteur visionnaire et défenseur de la vérité. »

- Roger Morris, ancien membre du Conseil National de Sécurité
des États-Unis sous les présidences Johnson et Nixon




Après la critique extrêmement élogieuse du livre de Peter Dale Scott écrite par le général d'armée aérienne Bernard Norlain, à lire ci-dessous (parue dans le numéro 738, du mois de mars 2011 de la revue Défense Nationale), voici une recension encore plus enthousiaste parue dans la revue trimestrielle Afrique Contemporaine (#236), éditée par l'Agence Française du Développement, sous la plume de M. Jean-Loup Feltz.


Critique du livre dans Afrique Contemporaine


« Tant que vous n’aurez pas lu ce livre, votre persistante naïveté vous empêchera de comprendre comment évolue le monde. À travers un fourmillement continu de documents, de points d’appui historiques, d’illustrations et de messages assénés avec une vigueur répétitive, ce très brillant ouvrage de référence achève de nous convaincre que le destin du monde n’est pas façonné par la démocratie mais par l’ambition des dominants. Banal ? Non, car de révélations en découvertes, Peter Dale Scott nous tient par la main pour nous faire prendre conscience de la profondeur secrète des fourrés qui constituent la jungle du « nouveau désordre mondial » engendré depuis 1945 par une politique américaine fondée sur une paranoïa bijective de protection et d’impérialisme. Et on tombe à chaque page de Charybde en Scylla face à cette analyse ciselée du mélange irrésolu de la raison du meilleur avec celle du plus fort.

Idée principale : le monde d’aujourd’hui avec sa dominance néolibérale, ses rapports de force ethniques et religieux, sa prégnance militaro-industrielle et financière est l’œuvre à moitié consciente du « supramonde » américain, c’est-à-dire de la partie cachée (hors démocratie) des décideurs « états-uniens » depuis plus d’un demi-siècle. Le pointilleux démontage du complexe mécano de la vraie puissance américaine est en soi un hymne au fabuleux travail réalisé par Peter Dale Scott que l’on suit en toute confiance dans un dédale géopolitique qui rend lumineuse l’histoire récente du monde entier. Récupérant les débris de la Deuxième Guerre mondiale, palliant la relative incapacité de l’ONU, agissant comme un rigoureux autocrate jaloux de son autorité sur le monde, l’« État secret » américain gère la fin du XXe siècle comme un jeu d’échecs, mêlant manipulations, calculs, alliances opportunistes et procès d’intention pour tenter de maîtriser l’expansion de systèmes socio-économiques « non conformes ». Des guerres de Corée et du Vietnam en passant par l’Indonésie, le Guatemala ou l’Iran, l’appareil « états-unien », nanti de ses pouvoirs secrets et de sa philanthropie libérale, accentue notamment dans la décennie 1980 les inégalités intérieures au profit du « unpourcentile » qui s’auto-rétribue.

Quelle motivation réelle a poussé cet auteur à un tel réquisitoire contre sa propre histoire nationale ? La vengeance ? La déception ? Non, et c’est ce qui rend passionnante la lecture de ce livre : c’est la simple recherche de la vérité et d’une transparence dont est incapable de rendre compte la démocratie unitaire la plus emblématique du monde.

Le lecteur est ainsi interpellé en permanence par les questions subliminales instillées au fil des pages : qui mène le monde ? Au nom de quel idéal ? Vers une fin indiscernable semblant pourtant justifier tous les moyens ? La démocratie peut-elle s’accommoder de la dominance sans partage de l’État qui la pratique ? Où est l’intérêt général de l’humanité cher à Montesquieu ? Plus pragmatiquement, le 11 septembre 2001, identifié par l’auteur comme un simple avatar (souhaité ?) du processus impérialiste, n’en est pas moins une sérieuse alerte à l’adresse des dirigeants américains sur le choix à faire entre « paix » ou « conflits » comme outil de gestion du monde d’aujourd’hui. Mais Peter Dale Scott semble craindre que le pouvoir du « supramonde », déjà hors de contrôle, ne s’emballe encore plus face à cette alternative : la profonde division, non encore assumée, de la société civile américaine post-sécessionniste favorise en effet l’accroissement exponentiel du pouvoir caché des « faucons » et des « factions ».

Dans ce tableau plutôt pessimiste de la marche du monde, Peter Dale Scott voit trois succès récents qui donnent espoir en l’avenir (le succès de Solidarnosc en Pologne, la fin de l’apartheid en Afrique du Sud, la montée des droits civiques dans le sud des États-Unis) et « nous envoient un message concret : l’oppression tyrannique, aussi invincible qu’elle paraisse, est vulnérable à la résistance non violente organisée sur une base sociale assez large ».

Impossible à lire d’un seul trait, ce livre oblige le lecteur, abasourdi mais soudain intelligent, à prendre conscience de la mutation géopolitique en cours et à se demander comment agir face au combat de titans qui se dessine aujourd’hui entre les États-Unis et la Chine… sans l’Europe. Le modèle américain officiellement pétri de liberté et de bien-être a aujourd’hui une opportunité sans précédent de réviser ses excès et ses déviances qu’une absence multi-décennale de contestation a engendrés. Les offensives d’une Chine voulant montrer que développement et démocratie ne vont pas forcément de pair vont contribuer à redéfinir les contours des civilisations en lice, sachant que Peter Dale Scott appelle de ses vœux un sursaut intérieur des « États-uniens de tous bords pour s’unir afin de défendre la sphère publique de la République contre les impopulaires et indéfendables abus de l’État profond, d’un État militarisé ».

Au-delà de l’excitation intellectuelle irrépressible procurée par ce livre, la conscience d’une maîtrise totalement incertaine de la globalisation militaro-économique en cours nous rappelle l’humble lucidité de Paul Valéry: « L’Homme sait toujours ce qu’il fait mais jamais ce que fait ce qu’il fait. » Un fondement du développement durable… ».

- Jean-Loup Feltz, Conseiller à la direction générale de l’Agence Française du Développement,
dans le numéro 236 de la revue Afrique Contemporaine.



Retrouvez la recension complète ici, (accès payant, 5 EUR, pour les 9 livres recensés dans ce numéro).



Critique du livre par le général Bernard Norlain


parue dans le numéro 738, du mois de mars 2011 de la revue Défense Nationale).



« Voilà un livre passionnant, décapant, on pourrait dire terrifiant en ce qu’il dévoile au lecteur, pourtant averti, les dérives et les pratiques mafieuses d’une démocratie emblématique, miroir de nos sociétés.

La thèse de l’auteur est, en gros, que la perte progressive de contrôle sur les décisions politiques majeures aux États-Unis a fait que le pouvoir a été confisqué de façon occulte, non démocratique, par des groupes de pression et que cette situation a totalement perverti le système politique américain et a notamment conduit au drame du 11 septembre 2001.

L’immense mérite de cet ouvrage est de s’appuyer sur un appareil de notes et de références, une bibliographie — près de 150 pages au total — très complètes et variées qui viennent étayer pas à pas la démonstration de l’auteur.

Partant d’une réflexion sur les États-Unis où les inégalités sociales, la faiblesse de la société civile au niveau fédéral, la puissance des intérêts particuliers, l’auteur, qui n’est pas particulièrement un néo-conservateur, mais plutôt un libéral, tendance gauche, dresse un tableau saisissant de ce qu’il appelle l’État profond. Il décompose le processus historique où les pouvoirs secrets verticaux se sont emparés de la conduite de l’action publique, et où la prise de décision politique à huis clos accorde la priorité à la sécurité et à la préservation d’intérêts privés particulièrement ceux des exportateurs d’armements et des firmes pétrolières.

Son analyse est particulièrement pertinente et convaincante dans sa description de la politique du trio Nixon-Kissinger-Rockefeller, censée contrer les progressistes et qui a conduit à renforcer les mouvements réactionnaires islamistes, mais aussi à soutenir les intérêts des pétroliers. Il met en évidence le rôle de Nixon ou plutôt sa paranoïa dans la dégradation du processus bureaucratique et démocratique de mise en œuvre de la politique et dans l’amplification du pouvoir secret. En passant il faut noter une analyse intéressante du Watergate.

À ce stade apparaît le couple diabolique, aux yeux de l’auteur, Cheney-Rumsfeld et son implication dans la planification du projet ultrasecret de Continuité du Gouvernement (COG) qui cacherait, selon l’auteur, un programme de prise de pouvoir illégal et dont il traite longuement à propos du déroulement des événements du 11-Septembre pour expliquer certaines incohérences dans la version officielle.

Il continue sa démonstration avec Ford-Rumsfeld-Cheney, le virage vers le conservatisme et le début de l’envol des budgets de défense. On parle de la BCCI. Puis l’ère Carter-Brzezinski et l’Irangate. Enfin Reagan, Bush et le triomphe des neocons et du couple Cheney-Rumsfeld. Comment ils ont préparé le renversement de Saddam Hussein et comment ils doivent être considérés comme suspects dans le procès des responsables du 11-Septembre.

En conclusion, ce livre démêle les intrigues et l’écheveau d’imbrications et de liens, souvent occultes, entre tous les acteurs de ce théâtre d’ombres. On y parle beaucoup de la CIA, en particulier de la collusion historique entre la CIA et l’ISI pour le soutien à l’islamisme dur et aux trafiquants de drogue. Il décrit le long cheminement vers le 11/9. Plus largement ce livre critique le projet américain de domination mondiale, s’appuyant sur une machine de guerre hors de contrôle et dont la recherche d’ordre et de sécurité produit un désordre et une insécurité accrue. Il s’agit de comprendre comment nous sommes arrivés au désastre du nouveau désordre mondial.

Vous l’aurez compris ce livre est passionnant, particulièrement en ces temps de Wikileaks. Mais le lecteur armé de son sens critique ne manquera pas de relever le caractère partisan de cet ouvrage ; ce qui fait son charme, mais ce qui peut gêner surtout quand la thèse du complot émerge ici ou là.

À ces restrictions près, cet ouvrage étonne par son originalité et sa puissance d’analyse. Il devrait être un ouvrage de référence pour tous les défenseurs de l’État de droit et pour tous ceux qui s’intéressent à l’avenir de nos démocraties. »

- Général Bernard Norlain, directeur de la revue Défense Nationale.




***


Il est à noter qu'un autre général de l'armée française a recommandé la lecture de l'ouvrage du professeur et ancien diplomate Peter Dale Scott, en la personne du général Alain Lamballe, dans le numéro 44 de la lettre confidentielle Les Milieux des Empires (avril 2011).




Peter Dale Scott dans Diplomatie Magazine


La rédaction de Diplomatie Magazine interviewe longuement M. Peter Dale Scott, dans un hors-série spécial intitulé: “Géopolitique des États-Unis, La fin de l’Empire américain ?” des Grands Dossiers de Diplomatie (numéro 3 de juin-juillet 2011).

Nous mettons maintenant en ligne cet entretien puisque le magazine n'est désormais plus disponible en kiosques...



Diplomatie Magazine s'inspire du titre du livre de M. Peter Dale Scott, pour la couverture de son numéro 51 (de juillet-août 2011), et publie un long article de l'auteur, dont voici un extrait, en ligne.

- L'article « Le véritable Grand Échiquier et les profiteurs de guerre », dans sa version complète, en PDF.






NOUVEAU !


Retrouvez ici les articles de Peter Dale Scott disponibles en français.
Ces articles traitent de sujets de géopolitique, très actuels, et selon une perspective historique qui offre un recul nécessaire à leur meilleure compréhension. (Beaucoup d'autres articles sont disponibles sur le Net aux lecteurs anglophones).

Nous les mettrons en ligne sur cette page, par ordre antéchronologique, au fur et à mesure de leur parution... (Cliquez sur les titres pour accéder aux articles).

- Les drogues et la machine de guerre des États-Unis, (Entretien avec Peter Dale Scott)
=> Cette interview a été publiée à l'origine dans le numéro 62 (mai-juin 2013) du magazine Diplomatie (Affaires stratégiques et relations internationales).

- La politique syrienne de Washington : faucons contre colombes

- La Machine de guerre américaine et les événements profonds
(extrait du chapitre 10 de La Machine de guerre américaine)


- Afghanistan: Drogue, pétrole et guerre

- L’addiction des États-Unis à une guerre alimentée par la drogue
(extrait du chapitre 9 de La Machine de guerre américaine)


- La stratégie de la tension à travers le 11-Septembre, l’assassinat de JFK et l’attentat d’Oklahoma City

- Pourquoi les citoyens des États-Unis doivent stopper les guerres auto-génératrices de leur pays

- Le "Projet Jugement dernier" et les événements profonds :
JFK, le Watergate, l’Irangate et le 11-Septembre


- Les trucages du renseignement par l’État profond (Le lancement de la guerre de terreur, 3e partie)

- Des services secrets parallèles (Le lancement de la guerre de terreur, 2e partie)

- La CIA, le 11-Septembre, l’Afghanistan et l’Asie centrale (Le lancement de la guerre de terreur, 1re partie)

- En route vers le nouveau désordre mondial

- La Bosnie, le Kosovo et à présent la Libye :
les coûts humains de la collusion perpétuelle entre Washington et les terroristes


- Viols en Libye :
les récentes guerres majeures des Etats-Unis ont toutes été accompagnées par des mensonges mémorables


- La guerre en Libye, le pouvoir américain et le déclin du système des pétrodollars

- Derrière la démocratie états-unienne, l'Etat profond

- L'opium, la CIA et l'Administration Karzai

- Ces noms que l'on retrouve le long de La Route vers le Nouveau Désordre Mondial

- Le programme secret de la FEMA pour supplanter la Constitution des États-Unis et établir un état d'urgence permanent

- La continuité du gouvernement états-unien : L’état d’urgence supplante-t-il la Constitution des États-Unis ?

- États-Unis, deux siècles d’histoire de sang et de brutalité

- La loi martiale et le plan de sauvetage financier


***
à suivre...




Nouveau: Interview de Peter Dale SCOTT par Thinkerview

Dans cette vidéo, M. SCOTT s'exprime en français.



Nous vous invitons également à regarder les 3 vidéos suivantes de l'auteur, traduites et sous-titrées en français.


"Conversations avec l'Histoire" - Université de Berkeley

Harry KREISLER interviewe Peter Dale SCOTT



"La Route vers le nouveau désordre mondial" -... par ReOpen911


Durée de la vidéo : 1 heure.


Dans le cadre de sa série d’émissions “Conversations with History” produites par l’Institut d’Études Internationales de la très prestigieuse Université de Berkeley (Californie), le journaliste américain Harry Kreisler reçoit le professeur Peter Dale Scott, docteur en sciences politiques et ancien diplomate canadien, pour parler de son livre, La Route vers le nouveau désordre mondial.

Après une première partie qui porte sur la vie de M. Scott (jusqu'à la 12e minute), la conversation porte sur de nombreux sujets passionnants et peu connus du grand public, notamment sur le concept d’ “État profond”, son rôle dans la définition de la politique étrangère américaine, et le danger qu'il représente pour l’expression de la démocratie. Elle se poursuit en abordant certaines des interventions secrètes de la CIA, l’émergence d’al-Qaïda, le rôle des gouvernements états-unien et le soutien qu’ils ont apporté aux djihadistes islamiques dans leur lutte contre l’Union soviétique pendant la guerre froide, et la réponse de l’administration Bush aux attentats du 11-Septembre.

Dans son livre, Peter Dale Scott montre comment l’expansion de l’Empire américain depuis la 2e guerre mondiale a conduit à un processus de décisions iniques et dangereuses dans le plus grand des secrets, au détriment et souvent à l’insu des responsables démocratiquement élus. Une magistrale et passionnante leçon d’histoire contemporaine, qui nous plonge dans les méandres des rivalités de ceux qui détiennent le vrai pouvoir, pour comprendre le monde tel qu’il est, et non tel qu’il paraît être...




"Continuité du gouvernement" ou changement de régime ?

Supplanter la Constitution des Etats-Unis:
Guerre, urgence nationale et "Continuité du gouvernement"


Pour Peter Dale SCOTT, un "gouvernement de l'ombre" a été mis en place le 11-Septembre. Explications...



Peter Dale Scott: Un "gouvernement de l'ombre"... mis en ligne par ReOpen911


Durée de la vidéo : 10 minutes.


Lire aussi l'article : "Le programme secret de la FEMA pour supplanter la Constitution des Etats-Unis et établir un état d’urgence permanent".

Dans cette vidéo, qui est la conclusion d'un exposé d'une heure prononcé en 2007 à l’invitation du groupe 9/11 Accountability, Peter Dale Scott explique en détail le programme ultra-secret de la COG (la "Continuité du Gouvernement"). Ce programme fut mis en place aux Etats-Unis en vertu d'un décret présidentiel top-secret de Ronald Reagan. Dépendant de la FEMA, il fut développé hors du contrôle et même à l’insu du Congrès US. Sous la supervision de George H.W. Bush (ancien directeur de la CIA), alors Vice-président, Dick Cheney et Donald Rumsfeld furent les figures clés de ce programme. Initialement, dans le cas de la destruction de Washington, la COG prévoyait la mise en place d'un gouvernement non élu chargé d'assurer la continuité des opérations. Ainsi ce programme envisageait les écoutes, les arrestations et les mises en détention des opposants, la suspension de la Constitution US, le non remplacement du Congrès, ou l'instauration provisoire/perpétuelle de la loi martiale. Après 1992, ce programme fut maintenu, avec un scénario différent: la menace envisagée n'était plus une attaque nucléaire des Etats-Unis par l'ex-URSS, mais une attaque terroriste majeure...

Partiellement mise en oeuvre le matin du 11-Septembre, la COG a instauré ce que le Washington Post a appelé en mars 2002: "Un gouvernement de l'ombre travaillant dans le secret", c’est-à-dire un gouvernement parallèle dirigé par le Vice-président Cheney. Aujourd'hui encore, les citoyens tout comme le Congrès des Etats-Unis n’en connaissent quasiment rien.

Peter Dale Scott nous aide à mieux comprendre les implications, pour les Etats-Unis et pour le monde, de la mise en place aux Etats-Unis d’une autorité parallèle et anti-démocratique qui a supplanté la Constitution US.




Le trafic de drogue et la CIA en Afghanistan...

Peter Dale SCOTT, interviewé par Alex JONES


En lien direct avec le livre La Machine de guerre américaine, des informations trop peu connues en France, alors qu'elles ont été publiées dans les plus grands journaux aux États-Unis, et admises par les autorités et les agences concernées. À voir !



Peter Dale Scott: Le trafic de drogue & la CIA... mis en ligne par "hussardelamort"


Durée de la vidéo : 15 minutes.


Il n'y a actuellement Aucun Avis.




La Route vers le Nouveau Désordre Mondial : €22.00
Ajouter au Panier:


Services : Documents Presse  |  Section Libraires  |  Ventes à l'étranger  |  Conditions de Vente  |  Partenariat / Goodies  |  Soumettre un manuscrit
Paiement par chèque, ou en ligne, sécurisé via PayPal
Section Professionnels du livre
librairies, bibliothèques, médiathèques...
Où commander nos livres ?
Nouveau !
Soutenez les éditions Demi-Lune et faîtes des heureux en achetant des chèques-cadeaux (5, 10, 20 et 50 €), valables un an